News de La Mini


 

La Mini débarque en France

 

 

C'est parti ! Depuis le 15 décembre, 25 conducteurs franciliens se sont vu remettre une Mini électrique pour la mettre à l'épreuve pendant six mois. 

Les 25 franciliens ont été sélectionnés parmi les postulants qui s'étaient inscrits auprès de MIni selon les critères très stricts fixés par la marque. Ils vont la tester pendant six mois.

 

 

 

 

En juillet, les Mini E seront mises entre les mains de 25 autres volontaires élus qui les éprouveront, à leur tour, jusqu'à la fin de l'année.

En plus des 25 particuliers, Mini a confié 7 Mini E à EDF, 6 aux salariés de Véolia pour tester l'autopartage, 1 à la Mairie de Paris et 1 au Commissariat à l'énergie atomique (CEA).

 

 

 

 

Quatre pays ont déjà testé la Mini E et avaient livré les premières indications sur les capacités de la voiture. 

 

 

..............................................................................................................

Mini se fait peau neuve...

Bien que la Mini soit toujours plébiscité, BMW effectue un timide restylage de son auto afin, peut-être, de ne pas trop souffrir de l'arrivé de l'Audi A1.

 

 

On retiendra que du coté des retouches stylistiques, elles concernent essentiellement le Cooper S avec notamment la légère modification du bouclier permettant de réduire l'impact en cas de choc piéton. par ailleurs, la petite citadine branchée accueille des feux arrières à LED ainsi que des phares directionnels au xénon en option. Mini fait un clin d'oeil aux jeunes avec la possibilité désormais de se connecter à Facebook et Twitter dans la voiture. Un diesel (de 90 et 120 ch) conçu par BMW fait aussi son entrée, la plus importante nouveauté de ce restylage en somme...

 

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Toutes les motorisation de la

Mini Countryman

Mini donne plus de détails, dont la gamme de motorisations, de son premier véhicule de loisirs

Mini livre aujourd'hui de nouveaux éléments sur son Countryman, présenté au Salon de Genève. Cette grande Mini offre 4 vraies places (4 portes et 1 volet à l'arrière). La gamme des moteurs s'étend elle de 90 à 184ch. L'entrée de gamme, la Mini One D Countryman, dispose du bloc 4 cylindres turbodiesel de 90ch, un moteur poussé à 112ch sur la Mini Cooper D Countryman. Côté essence, le premier modèle, c'est la Mini One Countryman de 98ch, aussi disponible en 122ch (Mini Cooper Countryman). Enfin Mini offre une version plus véloce, la Mini Cooper S Countryman, avec une motorisation 4 cylindres avec turbocompresseur Twin-Scroll de 184ch et 240Nm.

113g de CO2

La Mini Countryman s'affiche comme le premier véhicule destiné au loisir de la gamme, Mini a donc voulu donner de l'espace dans l'habitacle (350 litres de coffre et jusqu'à 1.170 litres, banquette arrière rabattue). La transmission intégrale est proposée en option sur les versions Cooper S et Cooper D. Et si le Countryman est un véhicule de loisir, il respecte l'environnement avec système de récupération de l'énergie au freinage, Start&Stop et indicateur de changement de rapport. Les émissions sont elles comprises entre 113g (bonus de 500 euros) et 143g de CO2 par km.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site